mercredi 8 avril 2015

Un jour, David Nicholls

J'ai lu en un week-end (long week-end de Pâques) le roman Un Jour de David Nicholls. Une amie bloggeuse, Emma, en avait parlé il y a quelques temps, et j'avais été fortement intriguée. Je m'étais dit que ce serait le genre de lecture qui me plairait, sans toutefois me précipiter pour le trouver en bibliothèque et encore moins l'acheter. J'ai bien fait d'attendre puisque finalement il est venu à point nommé. 
Ce qui m'a amené à lire ce roman tient en une anecdote : j'avais donc entendu parler de ce livre par Emma, qui ajoutait qu'il existait un film. Il y a 10 jours, lors d'un moment de désoeuvrement dominical pluvieux, chéri chou me l'a téléchargé (ouhh mal !) et on l'a regardé. On a été directement happés par le film. Je me suis dit ensuite que l'histoire était vraiment chouette, mais pas au point d'acheter le livre. Mais c'était sans compter sur le hasard ! En classe vendredi dernier, je parle de romans avec mes élèves de Seconde, et l'une d'elle cite en exemple "Un jour"... Je lui dit "Un jour", celui avec les deux amis qui s'aiment ? Et c'était bien de celui-là qu'il s'agissait. Gentille comme tout, mon élève me propose de me le prêter et, sans que j'aie trop espéré (encore une fois, rien ne sert de se précipiter, d'ailleurs en général quand j'attends trop un livre je suis souvent déçue finalement...)elle me l'a amené le lendemain ! C'est ainsi que j'ai pu le commencer vendredi soir dernier et le finir lundi matin ! Pour que j'ai lu aussi vite ses 500 pages et quelques, c'est vraiment que c'est un chouette bouquin.

J'ai eu envie l'autre jour de dynamiser un peu mes articles, qui sont un peu trop longs. Ces gros pavés peuvent être rébarbatifs, alors je vais essayer de faire des sortes de rubriques.
La première que je voudrais faire est : 

La livresque provenance, ou tout simplement "d'où vient ce livre" :
C'est donc une de mes élèves qui me l'a prêté, ce que je trouve vraiment sympa. Je le fais de plus en plus souvent, avec les 6èmes au début et maintenant avec les lycéens. Comme je suis dans ma période Young-Adult, ce sont plutôt de bons conseillers. Et en plus, ça nous rapproche !

De quoi ça nous raconte ?
Un jour raconte les dix-huit années d'amitié et d'amour d'Emma et Dexter. La trame narrative est intéressante puisque l'auteur expose la situation des personnages chaque 15 juillet, jour de leur première rencontre, si l'on peut dire (ceux qui ont lu me comprennent). Il nous donne tour à tour des aperçus de la vie d'Emma, de Dexter, ou bien les deux mêlés. C'est dynamique et on suit leur évolution sans être agacé. 

Et mes espoirs ? 
Bilan post-lecture : Comme je vous disais, je l'ai lu rapidement, ce qui montre (selon mes critères!) que c'est un bon roman. Il y a quelques longueurs cependant, qui auraient pu être supprimées, vue la taille du roman. Ceci dit on les lit quand même, un peu en diagonale, et l'intrigue se relance presto. J'ai trouvé la psychologie du personnage d'Emma assez intéressante, bien que sans doute pas assez fouillée. Idem pour Dexter, qui accumule malgré tous les clichés du jeune industrieux en mal de gloire. 

Un film / un livre 
Cas assez rare, j'ai vu le film quelques jours avant de lire le livre. J'avais beaucoup aimé le film, mais je trouvais que les sentiments des personnages l'un envers l'autre apparaissaient ambigus à l'écran. Le roman m'a semblé être une sorte de carte déployée de la teneur de leurs inclinations. Les sentiments qu'ils entretiennent l'un envers l'autre, mais aussi ceux d'Emma envers Ian et d'autres hommes (qu'on ne voit pas dans le film) sont bien plus nourris. C'est ce que j'ai apprécié. Pour le reste, les scènes clés sont très fidèles, jusqu'aux dialogues que j'ai retrouvés quasi à l'identique. J'ai également apprécié découvrir quelques scènes disons "inédites". Ce fut finalement un plaisir de finir par le livre, extrêmement moins frustrant que le procédé inverse. 

A conseiller quand...
Vous êtes enclines à un peu de romance, mais qui sort des sentiers battus. L'amour, le vrai, sans trop de clichés. 
Quand l'envie vous prend de sonder la psychologie des sentiments.
Quand vous avez un peu de temps devant vous (parce que c'est un chouilla long...)

Pourquoi j'ai choisi ce livre ?
Je n'ai pas réfléchi un instant avant de le commencer. Même si j'ai une lecture en cours (Harry Potter 4 en VO) je n'ai pas hésité à la mettre en pause (d'autant que je connais l'histoire) pour m'atteler à ce pavé (en édition grand-format, c'est même pire qu'une brique!). En plus je savais que j'avais deux jours de tranquillité devant moi, avec plusieurs heures de lecture assurées. J'adore lire le week-end d'ailleurs. En semaine c'est toujours le soir au lit, mais le week-end... c'est buffet à volonté !

Voilà, fini pour aujourd'hui et fini pour ce roman, que je vous conseille vivement. Il est sorti en 2009 et le film en 2011, et je trouve qu'on en a pas assez parlé... alors merci encore à Emma et aux blogs en général, qui me donnent plein d'idées de lecture !!

Lecture à suivre : je vais donc reprendre ma lecture en cours, Harry Potter and the gobelet of fire :) !J'ai également prévu plein de livres pour les vacances qui aoorichent, dont je vous reparlerai. Mais je suis un peu désespérée car certains me sont tombés des mains après quelques pages... Je m'emballe souvent trop vite, et suis souvent déçue... Heureusement que ce sont des livres que j'emprunte, et qu'il y a les blogs pour orienter mes choix d'achat !!
Mon dernier dilemme en date : acheter ou non Gone de Michael Grant en VO... 
Finalement mon choix s'est rebattu sur d'autres romans dont je vous parlerai plus tard, mais Gone alors ? Donnez vos avis ! 

8 commentaires:

  1. Désolée pour mon temps de réponse, j'ai eu des semaines chargées et même si je passe lire les articles des blogs, je ne prends pas forcément le temps de commenter.

    Je te remercie de m'avoir citée. Et je suis contente que tu aies apprécié ce roman ! Concernant le film, j'ai fait l'inverse, je l'ai regardé après avoir lu le livre, et je n'ai pas du tout aimé. Les acteurs principaux collent parfaitement aux rôles, mais les scènes sont fades, je trouve, et tout va beaucoup trop vite. Et en plus, ils ont enlevé le moment que Emma et Dexter passent dans le labyrinthe, scène très émouvante et qui m'a beaucoup touchée. Quand j'ai réalisé qu'il n'y avait pas cette scène dans le film, j'étais frustrée. J'ai pas compris ce changement car dans un film, ça aurait pu faire un très beau moment.

    J'aime bien la nouvelle présentation de tes chroniques. Personnellement, ça ne me dérangeait pas de lire tes "pavés", au contraire, mais j'aime bien aussi cette manière de présenter les choses. Et la mise en page de ton blog me plait beaucoup aussi. C'est frais, aéré, clair. Très sympa :)

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ces compliments !!
    Je suis en vacances et ai donc pris le temps de m'atteler à l'amélioration de mon blog :). Tes remarques m'encouragent.
    Je suis d'accord avec toi pour la scène du labyrinthe. Mais comme j'ai procédé à l'inverse (film puis livre), cela ne m'a pas gêné, au contraire ! Le livre est tellement plus riche.

    En espérant que tu aies un peu plus de temps pour toi maintenant ?
    Je me doutais bien que tu devais être débordée.
    A très bientôt en tout cas, et merci encore (pour les encouragements et la découverte de ce livre !!)

    RépondreSupprimer
  3. Je n'en ai regardé aucun pour l'instant ais je sais que je vais le lire très prochainement, j'avoue découvrir par la même occasion ton blog , tes chroniques sont plutôt originales !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton passage !! Oui cette chronique a un format un peu différent, j'aime bien varier de temps en temps. J'espère que tout ça t'a donné des idées de lecture en tout cas.

      Supprimer
  4. J'avais trouvé le film émouvant lorsque j'étais allée le voir. Donc pourquoi pas lire le roman et découvrir l'auteur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, en plus je pense que tu seras surprise et ravie par pas mal de passages du livre.

      Supprimer
  5. Il me tente depuis un moment... Grâce (ou à cause ?) à toi je pense craquer cet été !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Craque donc, c'est plus que conseillé :p

      Supprimer